Articles

Bonne nouvelle. Après une année creuse en 2018, les montants des dons aux associations ont augmenté de 3,5% l’année dernière. C’est ce que souligne le « baromètre de la générosité des Français en 2019 » que vient de publier France générosités, syndicat professionnel des associations et fondations faisant appel public à la générosité.

Réalisé auprès d’un panel de 46 associations et fondations aussi diverses que le Secours Populaire, Action contre la Faim ou encore l’Institut Pasteur, cette reprise ne semble pourtant pas suffisante pour rattraper la baisse inédite accusée l’année précédente. Une baisse liée en partie à la suppression de l’ISF, la hausse de la CSG et la mise en place du prélèvement à la source. Le montant global des dons en 2019 est donc revenu au niveau de 2016 et la difficulté à recruter de nouveaux donateurs reste un problème majeur.

2020 : Quels impacts économiques du Covid-19 sur le tissu associatif ?

Le Mouvement Associatif a publié lors du confinement deux analyses d’une étude sur l’impact du Covid-19 sur les associations en France. La première se base sur les réponses de 10.000 responsables associatifs, la seconde sur celles de 16.000. Il en ressort que :

55 % des associations prévoient des conséquences économiques de cette crise dans les 6 mois. Les principales conséquences évoluent petit à petit avec l’avancée de la crise :

  1. Une perte de revenus d’activité significative : 27 %
  2. Une difficulté de trésorerie : 24 %
  3. Une baisse des aides financières publiques : 22 %
  4. Une perte de subventions : 21 %
  5. Une baisse des aides financières privées : 15 %

Pour les associations employeuses, l’impact est beaucoup plus fort sur l’ensemble de ces pertes économiques avec jusqu’à 46 % d’entre elles qui estiment une perte de revenus d’activité significative.

28 % des associations employeuses ont moins de 3 mois de trésorerie devant elles, alors que ce chiffre est de 14 % pour l’ensemble des associations.

Trois propositions au gouvernement pour soutenir et développer la générosité

Pour soutenir les associations et les fondations, notamment dans un contexte de besoins exceptionnels liés à la crise du Covid-19, France générosités adresse au gouvernement trois propositions de mesures concrètes pour développer la générosité en France :

  • Pour les donateurs assujettis à l’impôt sur le revenu : une augmentation jusqu’au 31 décembre 2020 du taux de réduction d’impôt prévu à l’article 200, 1 du CGI de 66 à 75 % du montant des versements dans la limite d’un montant unitaire de 1000 euros sur le modèle de la collecte d’urgence Notre-Dame.
  • Pour les donateurs non-assujettis : la création d’un crédit d’impôt exceptionnel sur la contribution sociale généralisée égale à 75% des montants des dons.
  • Dons de RTT : les dons de RTT affectés au compte-épargne temps et le don de RTT au profit de salarié menant des activités de bénévolat.

En savoir plus sur les impacts du Covid-19 sur les associations

France générosités met à disposition toutes les ressources, les actualités et les informations ici
(page remise à jour quotidiennement)

Ouy, Précieuse ou encore Romancia, de bien jolis prénoms d’enfants venus d’ailleurs. Hauts comme trois pommes, ils souffrent d’une malformation cardiaque congénitale potentiellement mortelle requérant une opération coûteuse rendue impossible dans leur pays natal faute de moyens techniques et financiers.

Terrible constat que celui-ci à l’origine de la création de Mécénat Chirurgie Cardiaque. Mais que se cache-t-il derrière cette association d’intérêt général à caractère humanitaire ?

Déjà une formidable équipe médicale dirigée par le Professeur en cardiologie Francine LECA qui s’attelle depuis près de 25 ans à opérer et soigner les cœurs d’enfants en principe condamnés. Soutenus par d’autres permanents chargés de collecter des fonds destinés à financer les opérations chirurgicales, elle a depuis 1996 permis à 3.500 enfants de bénéficier de soins adaptés en France métropolitaine. Mécénat Chirurgie Cardiaque c’est aussi différents référents locaux et autres bénévoles. Les uns chargés d’épauler les familles d’accueil et d’assurer le suivi médical de l’enfant, les autres de multiplier les actions de collecte de fonds notamment à travers l’organisation d’événements solidaires locaux ainsi que le développement du projet des écoles du cœur.

Dans toutes les régions il y a une ou un référent, représentant Mécénat Chirurgie Cardiaque, ils gèrent les familles d’accueil, l’arrivée des enfants et tout leur parcours, médical et global. Ils nous informent à tout moment de l’évolution du parcours de soins et des éventuelles difficultés rencontrées.

Professeur Francine Leca

Enfin Mécénat Chirurgie Cardiaque possède un réseau de 350 familles d’accueil dévouées à la cause, chargées d’héberger, accompagner et chouchouter les enfants pendant toute la durée de leur séjour en France. 

A l’arrivée à Paris, les familles d’accueil, qui se sont souvent levées aux aurores attendent, impatientes et émues, « leur enfant ». Le voyage a été long et parfois éprouvant, l’enfant est fatigué, désorienté, craintif… Les convoyeurs remettent enfant et bagage aux familles. Ils ont pris soin de leur petit protégé à l’état de santé parfois précaire pendant tout le vol ! Ce sont eux qui ont vécu la séparation et qui ont su parler et donner confiance aux parents.

Professeur Francine Leca

Une grande famille de cœur en somme au service d’un objectif : ré-insuffler la vie au rythme des bonnes fréquences cardiaques.

Mais si l’association a fait de la chirurgie cardiaque sont cœur de cible, ses missions ne s’arrêtent pour autant pas là. Loin d’être lâché dans la nature, chacun de ces bambins de cœur fait ensuite l’objet d’un suivi, de la convalescence première au Château des Côtes jusqu’au parrainage médicamenteux et scolaire une fois rentré chez lui.

Mécénat Chirurgie Cardiaque a également fait de la formation son cheval de bataille en développant des projets liés à la E-Santé destinés à former en cardio-pédiatrie tous les médecins partenaires. Cette volonté d’aller plus loin au plus près des enfants s’inscrit d’ailleurs dans la genèse de sa mission : celle de permettre à l’ensemble des enfants du monde de bénéficier des avancées technologiques ; celle de leur offrir aussi une qualité de soin que nous souhaitons tous pour nos propres enfants.

Financée à 40% par la générosité publique et 60% via le mécénat d’entreprises, l’association s’inscrit tout au long de l’année dans de nombreux événements solidaires tels le Tour de France, le Marathon de Paris ou encore les 24 heures du Mans pour collecter des fonds. Reportés pour la plupart en cette période de crise sanitaire, Mécénat Chirurgie Cardiaque ne tarit pourtant pas d’imagination pour en proposer de nouveaux en confinement. Dernier en date : Les Yogis du cœur a permis la collecte de 7.000 euros.

Sauver des enfants, une bien noble cause à laquelle chaque membre de l’association se consacre nuit et jour. Mais pour continuer à opérer des petits cœurs malades, Mécénat Chirurgie Cardiaque a aussi besoin de vos dons fussent-ils de temps ou plus prosaïquement d’argent.

Mécénat Chirurgie Cardiaque en images


Mécénat Chirurgie Cardiaque est une association labellisée Don en Confiance

Les initiatives des associations et fondations se multiplient en ce moment pour accompagner l’Etat dans la lutte contre la propagation du coronavirus. Ces dernières doivent pouvoir compter sur la générosité du public pour mener à bien leurs missions de soutien aux soignants, de lutte contre l’exclusion, de protection des plus démunis ou encore de recherche médicale. De nombreux appels à générosité voient ainsi le jour et avec eux la nécessité de faire preuve de discernement pour s’assurer que les dons participent à la cause. Le Don en confiance vous délivre ici une liste de conseils à laquelle viendra s’ajouter quelques appels à dons dont l’association garantit le bien fondé.

Conseils aux donateurs


Conseil n° 1 – J’investigue | 5 bonnes questions pour choisir quelle association/fondation soutenir, simplement en consultant son site internet

1 – Est-ce que son champ d’action est cohérent avec le projet que je souhaite soutenir? Quel est son but? Son projet général et ses missions? Ai-je affaire à une organisation dont le but est de collecter ou de redistribuer à d’autres organisations?

2 – Qui la dirige? Qui sont les membres du Conseil d’administration? Description de sa structure? Présence effective en France et mode de gouvernance?

3 – Est-elle contrôlée par la Cour des comptes, l’Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS) ou d’autres contrôles publics? Ses comptes sont-ils certifiés par des Commissaires aux comptes?

4 – A-t-elle souscrit des engagements déontologiques pour le respect du donateur? Est-elle labellisée « Don en Confiance »?

5 – Est-elle transparente? Son rapport annuel est-il facilement accessible? Donne-t-elle des informations sur l’utilisation des dons qu’elle reçoit?

Conseil n°2 | Si j’ai des questions, je contacte l’association/fondation

Pour contacter la structure choisir de préférence le mail ou les réseaux sociaux.

Conseil n°3 | Sur Internet, restez prudent(e)

En cas de dons sur Internet, notamment via des plateformes de crowfunding, il faut vérifier que les pages renvoient vers des organismes reconnus et que les données bancaires sont demandées sur des pages sécurisées (https).

Conseil n°4 | Avant de lancer une cagnotte, je m’informe

1 – Je contacte l’association/fondation pour m’assurer qu’elle pourra bien utiliser les fonds pour la cause que je souhaite soutenir, que l’outil de collecte est bien adapté et que mes connaissances en matière de modalités d’une collecte privée (notamment en termes de défiscalisation et de protection des données personnelles) sont suffisantes.

2 – Je prends connaissance des conditions tarifaires pratiquées par les plateformes (conditions générales d’utilisation)

3 – Lors du lancement de la collecte, j’informe les personnes que je sollicite de la cause que je souhaite soutenir et de l’association/fondation qui percevra les dons.

4 – Lorsque l’association fondation aura récupéré les fonds, j’informe les donateurs sur le montant collecté.

Pour en savoir plus, retrouver la rubrique « Comment donner en confiance »?

Coronavirus et générosité : appels à dons


Plusieurs solutions existent pour vous permettre d’agir dans cette situation exceptionnelle :

  • Restez chez vous pour assurer au système de santé de prendre en charge les malades et enrayer l’épidémie #RestezChezVous
  • Organisez-vous pour mettre en place un système de solidarité avec les personnes fragiles de votre entourage ou encore pour aider les familles des soignants qui luttent contre le Coronavirus. Il existe d’ailleurs des sites en ligne   👉 enpremièreligne.fr ou 👉 réservecivique.gouv
  • Vous êtes étudiant, professionnel ou retraité et vos compétences répondent aux besoins des établissements de santé : vous pouvez soutenir les équipes soignantes. Depuis chez vous, ou au sein d’un établissement, votre mobilisation peut être précieuse 👉 renfort-covid.fr
  • Contactez les associations qui ont besoin de bénévoles pour leur permettre de continuer leurs missions sociales
  • Soutenez et faites des dons aux associations et structures sociales qui luttent contre le coronavirus ou qui ont été impactées directement ou indirectement par cette crise sanitaire.

Plus que jamais les organisations ont besoin de vous. Grâce à votre générosité certaines pourront s’inscrire dans le combat pour vaincre la maladie en poussant la recherche médicale. D’autres, en première ligne depuis le début de la pandémie, comptent sur votre soutien pour les aider à assurer au quotidien la protection des plus démunis. Zoom sur une liste des appels à dons (non exhaustive) de ces associations/fondations labellisées « Don en Confiance ».

Recherche médicale – Santé

1 – L’Institut Pasteur
2 – La Fondation Foch
3 – La Fondation Recherche Médicale
4 – La Fondation Hôpitaux de Paris / Hôpitaux de France

Solidarité – Aides aux personnes en difficulté

1 – Le Secours Populaire (lire également notre interview de Thierry Robert, Directeur général du Secours Populaire)
2 – Emmaüs Solidarité
3 – Médecins du Monde
4 – Le Secours Catholique
5 – La Fondation Abbé Pierre et Emmaüs Solidarité (appel aux dons commun)
6 – La Croix Rouge
7 – La Mie de Pain
8 – Les Petits Frères des Pauvres

Solidarité internationale

1 – CARE
2 – Oxfam
3 – Association Sœur Emmanuelle Agir pour l’Enfance (ASMAE)
4 – UNICEF
5 – Ordre de Malte
6 – Plan international France

En savoir plus, rendez-vous également sur le site Internet de France Générosités