Articles

Ayant pour missions de soutenir et financer la recherche publique dans tous les domaines de la médecine et de la physiopathologie, la FRM a engagé, en 1 mois, 3,6 millions d’euros pour soutenir 20 projets de recherche prometteurs afin de mieux comprendre et guérir le COVID-19.

Plus nous récolterons de dons, plus nous pourrons soutenir de projets. La FRM a fait le choix de la réponse la plus rapide et la plus efficace possible : 5 semaines seulement se sont écoulées entre l’arrivée des premiers dons et l’attribution des premiers financements aux laboratoires. Dans le même temps, il était crucial de pouvoir garantir que chaque don reçu sera attribué aux meilleurs projets prometteurs d’innovation médicale : nous y sommes parvenus grâce à des partenariats scientifiquement solides avec deux acteurs majeurs du financement de la recherche académique française. Compte tenu de la forte mobilisation de la communauté scientifique en ce début du mois de mai, nous pouvons encore agir. Comme vous le savez, nous nous sommes engagés de longue date dans la recherche sur les virus émergents, dont les coronavirus. La FRM sait que la meilleure manière d’agir est d’accompagner les chercheurs dans la durée, au plus proche des besoins du moment. Nous espérons que la mobilisation ne faiblira pas pour nous permettre d’atteindre les ambitions complémentaires de soutien aux chercheurs. Plus nous récolterons de dons, plus nous pourrons soutenir de projets.

Denis Duverne, Président du Conseil de Surveillance

Un appel à la solidarité exceptionnel en faveur de la recherche qui porte ses fruits et permet de financer des projets d’excellence identifiés par la FRM parmi la sélection finale effectuée par le comité d’évaluation scientifique de l’ANR dans le cadre de l’appel Flash ANR Covid-19.

Ces 20 projets originaux et structurants pour la communauté scientifique correspondent au mieux à l’ADN de la FRM et sont porteurs d’espoir pour apporter des réponses médicales à la pandémie actuelle. Les financements attribués varient de 100 000 à 200 000 € par projet et peuvent inclure des frais d’équipement, de fonctionnement, de missions et/ou de personnel.


Ils répondent à plusieurs objectifs :

mettre au point des modèles animaux de la maladie
mettre au point de tests sérologiques
développer et tester des molécules antivirales
décrypter la réponse immune
comprendre la dispersion virale
comprendre les interactions entre le virus et les cellules

La Fondation pour la recherche Médicale est labellisée Don en Confiance